Archives mensuelles : janvier 2013

Prochaine séance le 7 février

Bonjour à tous et à toutes,

La prochaine séance du séminaire Mémoires des sciences, traces du développement en Afrique aura lieu le jeudi 7 février de 13h à 15h, au Cemaf, Salle Person.
Nous écouterons:

Nicolas Argenti (Brunel University): Crisis and famine in Greece: sovereign debt, political violence and social memory in Chios

La présentation aura lieu en français.

Nicolas Argenti est anthropologue. Ses recherches portent sur les questions des rapports entre mémoire, corps et violence. Il a notamment publié en 2007 un travail ethnographique sur la danse et les mascarades comme forme de mémoire sociale dans les Grassfields camerounais, The Intestines of the State: Youth, Violence and Belated Histories in the Cameroon Grassfields (University of Chicago Press, 2007). Il a aussi co-dirigé avec Katharina Schramm l’ouvrage Remembering Violence: Anthropological Perspectives on Intergenerational Transmission (Berghahn, 2010). Sa présentation portera sur son nouveau projet sur la mémoire du massacre de l’île de Chios.

En espérant vous voir à cette occasion,

Guillaume Lachenal & Aissatou Mbodj-Pouye

Pornographie des ruines à Kinshasa

A suivre sur le blog Somatosphere. Science, medicine, anthropology.

Un petit texte qui retrace l’histoire de la photo qui a servi d’affiche au séminaire, la ruine de l’Institut d’Enseignement Médical de Kinshasa.

Dans le cadre d’une série éditée par l’équipe du projet MEREAF « Archeologies of past futures, or fieldwork by fragments ».

A voir et à faire circuler

Guillaume Lachenal

Prochaine séance le 17 janvier

Bonjour à tous et à toutes,

La prochaine séance du séminaire Mémoires des sciences, traces du développement en Afrique aura lieu le jeudi 17 janvier de 13h à 17h, au Cemaf, Salle Person.
Nous écouterons successivement:

Gabrielle Hecht (University of Michigan, professeure invitée à Sciences Po): Les déchets contre-attaquent: ruines invisibles et excès radioactifs en Afrique

Et

Jean Schmitz (Centre d’Etudes Africaines, IRD-EHESS): Autobiographie de la vallée du fleuve Sénégal : du “laboratoire du développement” à l’exclusion foncière des groupes subordonnés

En espérant vous y retrouver,

Guillaume Lachenal & Aissatou Mbodj-Pouye