Archives 2011-2012

Séminaire commun 2011-2012 (SPHERE-CEMAf)

Mémoires des sciences, traces du développement en Afrique. Archives, ruines, nostalgie.

Un jeudi par mois, 13h-15h, CEMAf, 9 rue Malher 75004 Paris, Salle Person

Jeudi 13 octobre – Introduction
Guillaume Lachenal (SPHERE, Université Paris Diderot & IUF)
Présence du passé des sciences et du développement en Afrique: Introduction au thème
Aïssatou Mbodj-Pouye (CNRS, CEMAf)
Présentation du programme

Jeudi 10 novembre: Débris d’Empires
Ann Stoler (Newschool for Social Research, chercheuse invitée au CRESSPA- CNRS – Université Paris 8 )
The Rot that Remains: On Colonial Ruins and Ruination

Mardi 6 décembre (exceptionnellement 14h-17h): Utopies perdues et nostalgie du futur
Séverine Awenengo Dalberto (CNRS, CEMAf)
« Au bon temps des SICAP » : traces mémorielles, matérielles et nostalgies du futur d’un programme de cité idéale à Dakar

& Charles Piot (Duke University)                                                                                                   Nostalgia for the Future. West Africa after the Cold War

Jeudi 5 janvier : Inscriptions, archives et mémoire
Aïssatou Mbodj-Pouye (CNRS, CEMAf)
Traces écrites des pratiques médicales : enjeux et pistes de travail

Jeudi 1er mars: La vie sociale des vestiges
Eric Jennings (University of Toronto)
Vestiges en mutation. L’héritage thermalo-climatique français en Afrique, dans l’Océan Indien et en Asie: entre kitsch, nostalgie et utilité

Jeudi 24 mai: Architecture, traces urbaines et patrimoine colonial
Clément Verfaillie (doctorant au SEDET, Université Paris Diderot)
Les traces d’une disparition et la disparition des traces : le cas de l’architecture Saint-Louisienne du temps de l’esclavage

Jeudi 7 juin: La culture matérielle du souvenir
Jean-Paul Lallemand (doctorant au CENA, EHESS) et Aurélien Gillier (doctorant au CENA, EHESS)
« Ce qui nous appartient », mémoire et mobilisation politique autour des hôpitaux communautaires de Mound Bayou (Mississippi)

Ashley Ouvrier (post-doctorante à l’IRD, UMI 233)
De la raison humanitaire aux uniformes de l’IRD : recherche médicale et mémoire à Niakhar (Sénégal)

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *